proposition SUJET 20

Aller en bas

proposition SUJET 20 Empty proposition SUJET 20

Message par eric.fourrier le Lun 22 Fév - 23:15

Sujet ITB N° 20 :
Quels sont les défis de la gestion des ressources humaines dans les banques aujourd’hui ?

introduction
Le marché bancaire connait de véritables transformations depuis plusieurs décennies. Ces transformations sont issues de bouleversements nés de la déréglementation des marchés financiers dans les années 1980/1990 et à la globalisation financière qui en a découlée. Elles sont également le fruit de l’adaptation des institutions financières à ces évolutions de leur environnement et des contraintes qui se sont imposées à elles durant les différentes crises qu’elles ont dues traverser.
Dans une première partie, nous verrons les adaptations au niveau macro et plus particulièrement le premier défis de la GRH : le renforcement de la compétitivité des entreprises bancaires.
Dans un second temps nous aborderons les défis au plan des individus et de leur gestion au sein de l’entreprise banque.

Développement
Dans la première partie de cet exposé nous allons traiter du premier grand défi de la GRH : la compétitivité.
Celle-ci découle tout d’abord de la maitrise des coûts. Les Ressources Humaines interviennent sur la limitation des effectifs. Cette limitation a été rendue possible par les évolutions de l’organisation des taches et notamment le processus d’industrialisation. Le défi des ressources humaines d’assurer une gestion prévisionnelle des effectifs en réduisant le niveau de recrutement avec 2 contraintes :
- Assurer le remplacement des collaborateurs sortant du marché du travail
- Limiter le nombre de recrutement en anticipant les évolutions de l’organisation et la productivité du travail.
Le second moyen de maitriser les couts de maind’œuvre est de limiter les avantages de la profession, tant au niveau de la RVB que des avantages matériels ou la diminution du temps de travail. Néanmoins cette piste doit prendre en compte la nécessité des banques à remplacer des classes d’âge importantes et donc de conserver une certaine attractivité du travail pour les nouvelles recrues.

Après avoir abordé le défi de compétitivité, dans la seconde partie, nous allons voir deux autres éléments propres à une gestion RH des collaborateurs. Deux points sont prépondérants, d’une part la garantie de l’employabilité des collaborateurs du recrutement jusque la fin de carrière, d’autre part un point la motivation des collaborateurs dans l’entreprise banque.
L’employabilité des collaborateurs est induite par différents facteurs dont le premier est la sélection des candidats. Les métiers de la banque évoluant au gré des réglementations et des clients, la multiplicité des taches nécessitant une expertise approfondie, les Ressources Humaines voient évoluer leur exigence pour les futurs candidats. Une exigences de formations plus approfondies qui se traduit par des recrutements de plus en plus fréquents sur des diplômes de types POST BAC. Les nouveaux entrants sont en 2012 pour près de 90% BAC+2 et plus alors qu’en 2002 ils représentaient 75% des embauches. Ce recrutement sur des niveaux de diplômes doivent garantir une meilleur adaptabilité et flexibilité des recrues.
Parallèlement et dans le même esprit le second facteur sera la formation et la mise en œuvre de dispositifs d’accompagnement en interne. Si les nouvelles recrues disposent de connaissances ou d’aptitudes à évoluer, ces caractéristiques doivent être maintenues voire développées. La mission va donc être pour les ressources humaines avec la direction des banques d’identifier les évolutions des contraintes des métiers et d’accompagner et préparer les salariés à ces évolutions par l’apprentissage, les formations à distance mais aussi par un contrôle  de l’efficacité de ces process et ce pour tous les strates de personnel.
Enfin, le dernier défis des ressources humaines va être de favoriser le sentiment d’appartenance ou la motivation des personnels de la banque avec là aussi des chantiers différents que sont d’une part l’évolution des organisations, de la structuration de la banque et du management des collaborateurs. Ceci se matérialise par des formes d’organisation nouvelles avec des systèmes de management plus participatifs et permettant aux collaborateurs de mieux s’exprimer dans leur métier. La second chantier de cette mobilisation est d’anticiper les évolutions structurelles de la pyramide des âges. Avec des niveaux de formations plus importants les nouveaux entrants dans le métier bancaire  et l’allongement de la durée de travail (à travers l’évolution de l’âge de départ à la retraite) les banques vont être de plus en plus confrontées à la gestion des secondes parties de carrières. Evolution importante qui nécessitera de proposer une gestion de carrière des seniors afin de garantir un apport des séniors au niveau des exigences de la banque.

Conclusion :
Comme nous venons de le voir, la gestion des ressources humaines est face à de vrais défis dans le milieu des banques aujourd’hui. Ces défis sont en partie généraux puisqu’ils concernent les banques mais aussi l’ensemble des autres secteurs de l’économie, en partie inhérents aux contraintes et évolutions des métiers de la banque.
Ces défis sont aujourd’hui prépondérants pour les différentes institutions bancaires et constitueront un FCS pour les meilleures et les plus innovantes. A travers ces défis et les réponses qui seront apportées vont découler la finance de demain ainsi que la cohérence et la stabilité du système bancaire mondial. L’enjeu sera donc pour les RESSOURCES HUMAINES d’être l’élément différentiant assurant la pérennité de l’entreprise banque dans un système fortement concurrentiel.

eric.fourrier

Messages : 3
Date d'inscription : 01/02/2016
Age : 51
Localisation : thonon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum